Pa l'arbre
Accueil du site > Livres > Le droit à l’alimentation

vendredi 8 avril 2005

par Jean Ziegler MAI 2003

Le droit à l’alimentationChaque jour, 100’000 personnes meurent de faim ou de ses conséquences immédiates et 826 millions d’êtres sont gravement sous-alimentés de façon chronique. Or, la planète regorge de richesses, les ressources agricoles pourraient normalement nourrir 12 milliards d’êtres humains, soit deux fois la population mondiale.

L’actuel ordre du monde n’est donc pas seulement meurtrier, il est aussi absurde : l’abandon à grande échelle des cultures vivrières, la mainmise des multinationales de l’agroalimentaire sur les semences et la production, les échanges commerciaux au bénéfice des pays du Nord en surproduction, entraînent inexorablement la destruction et la faim de millions de per-sonnes...

Afin de réduire les conséquences désastreuses des politiques de libéralisation et de privatisation à l’extrême, pratiquée par les maîtres du monde et leurs mercenaires (FMI, OMC), l’Assemblée générale des Nations unies a décidé de créer et de rendre justiciable un nouveau droit de l’homme : le droit à l’alimentation. "Le droit à l’alimentation est le droit d’avoir un accès régulier, permanent et libre, soit directement, soit au moyen d’achats monétaires, à une nourriture quantitativement et qualitativement adéquate et suffisante, correspondant aux traditions culturelles du peuple dont est issu le consommateur, et qui assure une vie psychique et physique, individuelle et collective, libre d’angoisse, satisfaisante et digne".

Déjà, quelques pays du tiers-monde (Brésil, Afrique du Sud) s’en emparent et tentent de remédier au plus vite aux souffrances de leurs populations.

Jean Ziegler est Rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation auprès de la Commission des droits de l’homme des Nations unies. Auteur de nombreux ouvrages sur le tiers-monde, il a notamment publié La Suisse, l’or et les morts (Le Seuil, 1997), Les Seigneurs du crime (Le Seuil, 1999) et Les Nouveaux Maîtres du monde (Fayard, 2002).

Le droit à l’alimentation, précédé de "Le droit du faible contre la raison du fort", par Jean Ziegler, avec la collaboration de Sally-Anne Way et Christophe Golay. Editions Mille et une nuits, Librairie Arthème Fayard, Paris, mai 2003. 12 euros.

 RSS 2.0Suivre la vie du site